BLOG

Entries posted August 2021

La banque centrale met en garde contre une dette hypothécaire élevée

Comme vous le savez, l'argent est une ressource limitée. S'il y a suffisamment de liquidités sur le marché, les particuliers et les entreprises ont tendance à emprunter. En pleine pandémie, le secteur du logement domestique semble nager à contre-courant. Il crée de la richesse pour les vendeurs alors même que d'autres secteurs de l'économie sont déstabilisés, ce qui entraîne un taux de chômage élevé de 8,2 %. Derrière cette croissance du marché de l'habitation, parfois appelée hyperinflation, se cache une dette facile et bon marché disponible pour les Canadiens. Un autre facteur critique est l'épargne élevée des ménages due aux subventions salariales. Cette relance pandémique n'a cependant jamais eu pour but de relancer le marché du logement, mais de stimuler la demande dans tous les secteurs. La situation est déroutante. La dette de carte de crédit, qui aurait normalement dû augmenter en raison du chômage et de l'inflation, est en baisse et la dette hypothécaire, qui se traduit essentiellement par une plus grande partie des revenus destinés au remboursement, est en hausse. L'ACI(Association Canadienne de l’Immobilier) confirme que le prix moyen des maisons au Canada a bondi de 38 % en glissement annuel en mai 2021, malgré la modération des prix des maisons au cours des deux derniers mois. De toute évidence, les gens enchérissent davantage pour acquérir une nouvelle maison, ce qui a expulsé des groupes comme les néo-Canadiens, les jeunes et les parents célibataires. Beaucoup d'entre eux loueront des espaces acquis à des prix élevés, ce qui entraînera une augmentation des loyers pouvant nuire à ce groupe et réduire leur capacité de dépenser pour d'autres biens.

en savoir plus