BLOG

Facilitons la construction et l'investissement.

De nos jours, des mots tels que l'inflation, le manque d'offre, l'augmentation des prix sont utilisés, ainsi que l'augmentation des coûts d'emprunt et même la récession. Alors que se passe-t-il ? • Nous avons la fatigue des acheteurs avec des mois épuisants de situations d'offres multiples. • Les acheteurs pour la première fois dans le marché vivent l'une des périodes les plus difficiles pour entrer sur le marché. • Les investisseurs ne se soucient pas seulement de trouver la bonne opportunité, mais aussi des règles drastiques du conseil des propriétaires et des locataires. • Nous avons constaté une augmentation avec le COVID de la migration en dehors de la RGT. • Les constructeurs sont loin derrière les plans de construction à cause de COVID. • Au Canada, l'inflation se situe actuellement à environ 4 ½ pour cent. Nous prévoyons désormais une hausse de près de 5% d'ici la fin de cette année avant de revenir à près de 2% d'ici la fin de l'année prochaine selon les experts. • Nous avons un manque drastique d'approvisionnement, après une hausse sans précédent des prix dans la RGT (de janvier 2020 à janvier 2021 +31%, de janvier 2021 à octobre 2021 +13,3%) les prix sont restés plus stables depuis avril, depuis lors un beaucoup de gens ont décidé d’attendre. Tous les segments de l'Immobilier sont concernés de la Free Hold à la Copropriété. • L'immigration est de retour, une bonne chose pour l'économie, tout le monde a besoin d'un toit. Quelles sont les solutions ? • Rester calme. • Nous avons tous besoin d'un toit, les investisseurs n'ont pas peur, nous avons besoin de vous, tout le monde en a (y compris le gouvernement). Considérez comment le marché a augmenté régulièrement au cours des dernières décennies. • Trouver des terrains d'entente entre les gens, nous avons tous besoin les uns des autres, et pour ce faire, nous devons faire attention à ne pas créer deux mondes, ceux qui peuvent se permettre d'acheter et les autres. • L'accession à la propriété est un élément clé au Canada, car il s'agit du régime de retraite le plus courant pour la plupart. Aucun gouvernement ne veut l'oublier, et aucun Canadien non plus. La seule réponse est l’APPROVISIONNEMENT, l’APPROVISIONNEMENT, l’APPROVISIONNEMENT. En facilitant la construction et l'investissement. N'oubliez jamais de choisir de faire ce qui est votre plan pour votre vie, quel que soit l'environnement, et avec dévouement, service et résultats, nous atteindrons ensemble vos propres objectifs. Bonne journée, Emmanuelle

en savoir plus

UN MARCHÉ DU LOGEMENT CONGELÉ ?

Après la fête du Travail, nous voyons généralement plus d'activité, septembre 2021 n'était pas différent. Mais, par rapport à l'année dernière, les conditions du marché se sont sensiblement resserrées, avec plus de ventes que de nouveaux listings . Le nombre total de ventes a diminué de 18% par rapport au résultat record de septembre 2020, en grande partie en raison du nombre inférieur de nouveaux listings, qui était en baisse de 34% par rapport à la même période l'année dernière. La demande est restée incroyablement forte tout au long du mois de septembre. Nous avons des acheteurs qualifiés qui achèteraient une maison demain à condition qu'ils trouvent une propriété convenable. Avec de nouvelles inscriptions en septembre en baisse d'un tiers par rapport à l'année dernière, l'achat d'une maison pour beaucoup est difficile. La croissance des prix en septembre a continué d'être tirée par les segments de marché des immeubles de faible hauteur, y compris les maisons individuelles et jumelées et les maisons en rangées. Je sais en tant que courtier immobilier que nous ne déménageons pas à cause du marché. Je suis là pour vous écouter et vous aider dans vos besoins et vos rêves. Dans ce Marché, il est essentiel de connaître vos options, votre marché, et d'avoir la meilleure stratégie en fonction de ce que vous recherchez.

en savoir plus

La banque centrale met en garde contre une dette hypothécaire élevée

Comme vous le savez, l'argent est une ressource limitée. S'il y a suffisamment de liquidités sur le marché, les particuliers et les entreprises ont tendance à emprunter. En pleine pandémie, le secteur du logement domestique semble nager à contre-courant. Il crée de la richesse pour les vendeurs alors même que d'autres secteurs de l'économie sont déstabilisés, ce qui entraîne un taux de chômage élevé de 8,2 %. Derrière cette croissance du marché de l'habitation, parfois appelée hyperinflation, se cache une dette facile et bon marché disponible pour les Canadiens. Un autre facteur critique est l'épargne élevée des ménages due aux subventions salariales. Cette relance pandémique n'a cependant jamais eu pour but de relancer le marché du logement, mais de stimuler la demande dans tous les secteurs. La situation est déroutante. La dette de carte de crédit, qui aurait normalement dû augmenter en raison du chômage et de l'inflation, est en baisse et la dette hypothécaire, qui se traduit essentiellement par une plus grande partie des revenus destinés au remboursement, est en hausse. L'ACI(Association Canadienne de l’Immobilier) confirme que le prix moyen des maisons au Canada a bondi de 38 % en glissement annuel en mai 2021, malgré la modération des prix des maisons au cours des deux derniers mois. De toute évidence, les gens enchérissent davantage pour acquérir une nouvelle maison, ce qui a expulsé des groupes comme les néo-Canadiens, les jeunes et les parents célibataires. Beaucoup d'entre eux loueront des espaces acquis à des prix élevés, ce qui entraînera une augmentation des loyers pouvant nuire à ce groupe et réduire leur capacité de dépenser pour d'autres biens.

en savoir plus

Impôt sur les gains en capital sur la résidence principale ?

Le Globe and Mail a publié un article le 20 mars 2021 reprenant l'idée de l'impôt sur les gains en capital sur une résidence principale. L'idée sous-jacente est évidemment que les propriétaires gagnent trop d'argent, avec un marché qui, partout au pays, est en hausse de 25% par rapport à il y a un an. En d'autres termes, s'il n'y a pas assez de logements pour accueillir la population, c'est parce que les propriétaires font grimper les prix. En 2017, on accusait les étrangers ! Donc, la solution la plus simple, pour certains, c'est de dire que c'est la responsabilité des Canadiens ! Si un acheteur a le choix entre 5 maisons… pensez-vous vraiment que le vendeur sera en mesure de faire grimper les prix ? Trouvons ensemble des solutions, en invitant autour de la table les investisseurs, propriétaires, locataires et le gouvernement. Un bon leader doit entamer la conversation et écouter les professionnels. Qu'y a-t-il à steak? • Actuellement, la vente d'une résidence principale est exonérée de l'impôt sur les plus-values. Pour la plupart, c'est la planification pour la retraite. • les États-Unis sont souvent utilisés comme exemple. Là, vous êtes exonéré d'impôt sur les premiers 500 000 $ US en couple, et 250 000 $ US en tant qu'individu, de plus-values. Mais ce qui n'est souvent pas mentionné, c'est que les intérêts payés sur les hypothèques sont déductibles d'impôt aux États-Unis. Cette distinction importante n'a pas fait partie de la discussion au Canada. Les propriétaires paient déjà : • Les droits de cession immobilière, ainsi que • les impôts fonciers. L’ajout de l’impôt sur les gains en capital ne résoudrait pas le problème, et certainement pas un moyen de refroidir le marché du logement. La taxe sur la spéculation des non-résidents n’a été qu’un pansement qui n’a pas résolu le problème de fond.

en savoir plus

Manque d'offre Marché Immobilier printemps 2021

Bonjour, Notre marché a besoin d'approvisionnement, c’est à dire concretement que des vendeurs potentiels mettent leur maison en vente. Notre industrie est considérée comme essentielle et cela est tout à fait compréhensible. Chacun a besoin d'un toit et même d'une maison où il peut vivre dans un endroit sûr et confortable. Les Canadiens sont fiers d'être propriétaires et ont toujours ce rêve s'il n'est pas déja réalisé. Notre industrie est organisée et les agents doivent suivre les règles et assurer la sécurité de leurs clients. Chaque “Showing” est organisé de manière sécurisée. Les agents doivent remplir un formulaire pour divulguer tout soupçon de COVID les concernant eux-mêmes ou leurs clients avant chaque visite. Porter des masques et utiliser un désinfectant pour les mains, éventuellement portez des gants si on vous le leur demande. Dans ce contexte, notre marché immobilier continue d’augmenter, les acheteurs restant confiants dans leur situation d'emploi et profitant de coûts d'emprunt extrêmement bas. La demande historique (nous sommes dans un marché bien plus fort qu’au début de 2017)de listings au second semestre de l’année dernière s’est poursuivie au premier trimestre de cette année avec des raisons similaires, • y compris la popularité continue des immeubles de faible hauteur dans la banlieue GTA comme à Oakville et à Burlington. • Il est également évident que l'offre ne répond pas à la demande • les segments du marché des maisons individuelles, jumelées et des maisons en rangée dans les banlieues ont été les moteurs de la croissance moyenne des prix, avec des taux d'augmentation annuels supérieurs à 20 pour cent dans les trois cas. • En l'absence de stocks supplémentaires, la relation actuelle entre l'offre et la demande se poursuivra avec une croissance moyenne à deux chiffres des prix des maisons cette année. Je sais que la plupart des acheteurs et des vendeurs n’achètent ni ne vendent à cause d’un marché, mais parce qu’ils ont un changement dans leur vie et que leurs besoins sont différents. Si vous avez un besoin ou un rêve, ne le retardez pas car ce marché ne devrait pas changer de sitôt. Il n'y a pas de bulle. Vivez votre vie, vivez votre rêve et en tant que professionnel, je suis là pour que cela se produise, vous aidant dans les différentes étapes pour atteindre les meilleurs résultats.

en savoir plus

La confiance de mes clients conduisant au succès

"Nous avons donné notre confiance à Emmanuelle pour la vente notre townhouse ainsi que l'achat d'une maison familiale individuelle. Nous serons à jamais reconnaissants du professionnalisme et du dévouement exceptionnels qu'elle a apportés à la table. L'expérience Les recommandations et les stratégies d'Emmanuelle étaient intelligentes et elle nous a aidés avec: . Le staging de notre townhouse ainsi qu’avec un photographe expérimenté exceptionnel. . Elle nous a guidés étape par étape tout au long du processus de vente; en comparant les annonces et les ventes de propriétés similaires et quel était le moyen le plus intelligent pour nous de lister pour entrer sur le marché. . Dans un environnement COVID, elle s'est assurée que les visites soient aussi sûrs et accommodantes que possible. . Lors de l'achat de notre nouvelle propriété, elle nous a préparé des stratégies pour éviter et minimiser d'être pris dans les guerres d'enchères. Le résultat . Notre maison de ville s'est vendue en 5 jours 20% au dessus du prix demandé. (Temps de vente record et prix le plus élevé pour une townhouse dans la même région) . L'achat de la nouvelle maison détachée a eu lieu quelques jours après la mise sur le marché de cette propriété et nous avons pu acheter 2% sous le prix de vente, à Oakville où les biddings wars étaient monnaies courantes. Merci mille fois Emmanuelle, toute personne qui souhaite la tranquillité d'esprit dans ses transactions immobilières devrait travailler avec vous, très impressionnant! Mira & Jamie- sept.2020"

en savoir plus

Vers de nouveaux types de logements.

Bonjour, Comme vous le savez probablement, notre marché immobilier est en feu. Le manque d'approvisionnement est dramatique. La plupart de mes collègues diraient que c'est un très bon moment pour vendre, et ils auraient raison. La situation est pire qu'en mars 2017, nous n'avons pas de bulle, il s’agit d’une vraie demande. En tant que professionnel, je pense que nous devons trouver des solutions car ce n'est pas possible à long terme. J'ai assisté à une conférence zoom organisée par TREB. L'un des conférenciers était URBAN STRATEGIES INC. Ils ont partagé leur étude sur le « milieu manquant » pour évaluer le potentiel d'augmentation de l'offre de logements disponibles en introduisant de nouvelles formes de logement dans les quartiers unifamiliaux de la région du Grand Toronto. L'augmentation des logements intermédiaires manquants signifie la conversion ou la construction de nouveaux aménagements dans des quartiers existants, en grande partie unifamiliaux, avec des densités légèrement plus élevées que celles des logements immédiatement adjacents. Le grand nombre d'immeubles d'appartements de grande hauteur s'explique par des terrains et des coûts de développement élevé. Très peu ont deux chambres ou plus, ne répondant pas aux besoins de logements familiaux. La plupart des municipalités limitent le développement de logements multiples à une petite partie de leur zone urbaine. En conséquence, la région se compose principalement de quartiers unifamiliaux ou d'appartements. Selon Urban Strategies Inc., la solution consiste à explorer l'assouplissement des interdictions actuelles pour permettre des unités supplémentaires dans ce qui sont maintenant des unités unifamiliales dans d'autres parties de la RGT. Le déclin de la population dans les quartiers unifamiliaux peut être inversé grâce à cet objectif, permettant à la densité de population de soutenir les équipements éducatifs, sociaux et commerciaux qui aident nos communautés à prospérer. Mes préférés étaient le Granny Flat, l'ajout d'une unité au-dessus du sol avec une entrée indépendante dans le cadre d'une maison unifamiliale, ou les Garden Suites, l'ajout d'une unité à l'arrière d'une maison existante. Souhaitez-vous recevoir le rapport complet, faites-le moi savoir et je serais heureux de le partager avec vous.

en savoir plus

Bidding wars en temps de pandémie.

J'espère que vous réussissez à rester positif dans cette nouvelle période de confinement. Malgré une année sans précédent due au COVID-19, comprenant entre autres, les restrictions de santé publique nécessaires et l'incertitude entourant l'économie, nous avons connu de nouveaux records, dans la RGT depuis janvier 2019 le prix moyen est arrivé à 929699 $, en hausse de 24%, ce qui représente plus de 7800 Dollars de profit par mois ! En 2020, après une forte baisse de l'activité du marché immobilier entre la mi-mars et la fin mai, les conditions de marché se sont considérablement améliorées au second semestre, avec plusieurs mois consécutifs de ventes records. Alors que le marché du logement dans son ensemble s'est fortement redressé en 2020, il y a ceci-dit eu une dichotomie entre les segments du marché des maisons individuelles et le segment des appartements en copropriété. À Oakville et à Burlington, l'offre de maisons uni familiales est restée limitée, ce qui a entraîné une forte concurrence entre les acheteurs et une augmentation à deux chiffres du prix moyen des maisons de janvier 2020 à décembre 2020. Oakville • est passé d’un prix moyen de 1 368 664 $ à 1 731 125 $, • résultant en une augmentation de 26%. Burlington • dans la même période de 1 033 960 $ à 1 358 149 $ • avec un résultat de + 31%. Ces chiffres sont le résultat d'un manque complet d'approvisionnement, rien ne se vend sans offres multiples. Les 12 prochains mois seront cruciaux car nous espérons une voie vers la reprise.En particulier, l'impact de la reprise de l'immigration et de la réouverture de l'économie seront déterminants. Au plaisir de rester en contact avec vous et de vous revoir en personne très bientôt. Emmanuelle

en savoir plus

La confiance de mes clients conduisant au succès

"Nous avons donné notre confiance à Emmanuelle pour la vente notre townhouse ainsi que l'achat d'une maison familiale individuelle. Nous serons à jamais reconnaissants du professionnalisme et du dévouement exceptionnels qu'elle a apportés à la table. L'expérience Les recommandations et les stratégies d'Emmanuelle étaient intelligentes et elle nous a aidés avec: . Le staging de notre townhouse ainsi qu’avec un photographe expérimenté exceptionnel. . Elle nous a guidés étape par étape tout au long du processus de vente; en comparant les annonces et les ventes de propriétés similaires et quel était le moyen le plus intelligent pour nous de lister pour entrer sur le marché. . Dans un environnement COVID, elle s'est assurée que les visites soient aussi sûrs et accommodantes que possible. . Lors de l'achat de notre nouvelle propriété, elle nous a préparé des stratégies pour éviter et minimiser d'être pris dans les guerres d'enchères. Le résultat . Notre maison de ville s'est vendue en 5 jours 20% au dessus du prix demandé. (Temps de vente record et prix le plus élevé pour une townhouse dans la même région) . L'achat de la nouvelle maison détachée a eu lieu quelques jours après la mise sur le marché de cette propriété et nous avons pu acheter 2% sous le prix de vente, à Oakville où les biddings wars étaient monnaies courantes. Merci mille fois Emmanuelle, toute personne qui souhaite la tranquillité d'esprit dans ses transactions immobilières devrait travailler avec vous, très impressionnant! Mira & Jamie- sept.2020"

en savoir plus

Un coup dur mais temporaire pour notre marché du logement

en savoir plus